Boutique cadeau original russe
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Oeuf Faberge copie Oeuf Croix de Saint George

(Code: OFB36)

Envoyer à un ami
Ajouter aux favoris
129,00 EUR (846,18 FF)
(-15,00%) 109,65 EUR (719,26 FF)
Ajouter au Panier
Oeuf Faberge copie Oeuf Croix de Saint George
  • Oeuf Faberge copie Oeuf Croix de Saint George
  • Oeuf Faberge copie Oeuf Croix de Saint George
  • Oeuf Faberge copie Oeuf Croix de Saint George
  • Oeuf Faberge copie Oeuf Croix de Saint George
Oeuf Faberge copie Oeuf Croix de Saint George
 
Oeuf collection
Matière: Alliage de métaux, émaux, Strass
Hauteur: 12 cm

Oeuf Croix de Saint George - cette petite horloge est également une boîte à secrets.

Une idée cadeau originale et une pièce de collection de très belle qualité !






































Oeuf Croix de Saint George 1916
Le dernier cadeau de pâque réalisé par Fabergé pour le tsar Nicolas II a été l’œuf à la Croix de St Georges. L’ordre avait été créé par Catherine la Grande 150 ans auparavant. Une distinction purement militaire pour récompenser le courage et la bravoure. Sur la Croix de l’ordre St Georges à cheval, symbole de la Russie et à terre le dragon, symbole des incroyants.
Selon la tradition de la Pâques orthodoxe et afin de marquer l'admission au sein de l'ordre de Saint-Georges du tsar Nicolas II (comme chevalier de l'ordre 4e classe) et du tsarévitch Alexis (décoré de la médaille de 4e classe), le tsar fit réalisé un œuf de Pâques par Fabergé, qu'il offrira à sa mère, l'impératrice douairière Maria Féodorovna, pour la pâque 1916. C'est Fabergé lui-même qui l'apportera à l'impératrice.
C'est le dernier œuf que le tsar offrira à sa mère. Plus tard lors de la révolution bolchevique, l'impératrice Maria Féodorovna, séparée du tsar et de sa famille, pourra s'échaper de Russie. L’œuf à le croix de St Georges  est le seul que la Tsarine mère a réussi à sauver des pillages de la révolution.Il fut par la suite vendu aux enchère à Londres au début des années soiante par son petit-fils, le prince Vassili Romanov. Il appartient aujourd'hui à la collection Forbes Magazine Collection